Welcome to the Talk it Up Forum.
Results 1 to 1 of 1
  1. #1
    Member

    Telos II - Relations Amoureuses et Sexualité à Telos

    Telos

    Tome II




    Chapitre 6


    Relations Amoureuses et Sexualité à Telos

    Par Adama


    Salutations, mes amis ! C’est un véritable plaisir pour moi et mon équipe de passer un moment avec vous au sein de votre champ d’énergie. Le désir qui nous tient le plus à cœur est d’apporter une meilleure compréhension des lois divines et de leurs applications aux peuples de la surface.

    Notre façon de vivre à Telos ne diffère pas tellement de celle des autres communautés galactiques dans ce système solaire ou cet univers. Bien que certaines civilisations sur d’autres planètes aient un mode de vie différent du nôtre, unique et favorable à leurs objectifs et à leur évolution, les lois universelles s’appliquent également à tous. La manière dont s’exprime la vie peut varier grandement d’une civilisation à l'autre, mais les principes essentiels sont les mêmes pour tous. On peut appeler ce phénomène «unité de conscience» ou «conscience universelle».

    Les relations amoureuses et la sexualité à Telos reflètent une conscience beaucoup plus évoluée et mûre que la vôtre, car nous comprenons mieux les diverses applications de l’amour. En premier lieu, toute liaison vise à une union fusionnelle dans le cadre d’une ouverture à l’amour divin. À la surface, les liens amoureux sont fondés, depuis fort longtemps, sur une conscience dualiste. Cependant, vous vous lassez progressivement de ce type de rapports stériles qui ne comblent pas vos cœurs. Ces relations que vous entretenez sont source, dans la plupart des cas, de souffrances à divers degrés, d’insatisfactions affectives et de déceptions de toutes sortes. Vous aspirez désormais très ardemment à acquérir une juste compréhension de ces amours. Plusieurs d’entre vous prennent maintenant conscience de la réalité déformée dans laquelle on les a programmés. Cela étant, ils s’ouvrent à eux-mêmes et équilibrent les polarités masculine et féminine de leur être.

    Sachez d’abord que tout commence par vous ; votre conjoint(e) n’est qu’un miroir vous permettant d’évoluer et d’apprendre. Personne ne peut vous aimer davantage que vous-même en toute sincérité ; et vous ne pouvez aimer personne d’autre d’un amour véritable plus que vous ne vous aimez. Songez-y. Si au départ vous cherchez quelqu’un pour vous donner l’amour que vous n’êtes pas disposé à vous donner, c’est que vous avez besoin d’attention et présentez alors un déséquilibre négatif par rapport au type de relation auquel vous aspirez. Cet amour sera alors fondé sur un besoin personnel plutôt que sur un désir d’union. Ceci, mes amis, ne fonctionnera jamais ; du moins, pas pour très longtemps. N’oubliez pas que, dans un rapport déséquilibré, chaque partenaire renvoie à l’autre ces perturbations qui découlent d’un manque, de la possessivité, d’attentes irréalistes, du contrôle, etc. Vous connaissez mieux que nous le chapelet entier des doléances que tous récitent dans votre dimension à propos des relations amoureuses.

    Chaque fois que deux personnes sont unifiées, qu’elles se sentent comblées en elles-mêmes du fait d’avoir équilibré les polarités féminine et masculine divines, elles sont amoureuses d’elles-mêmes au point de n’avoir nul nécessité de quelqu’un d’autre pour satisfaire leurs besoins affectifs et amoureux. Elles se sentent heureuses, elles réussissent dans la vie et dégagent une joie de vivre, qu’elles aient ou non un partenaire. Elles ne ressentent pas le manque d’amour et le vide intérieur qu’éprouvent ceux qui ont besoin d’attention et qui souffrent de déséquilibres.

    Une fois cet équilibre atteint, et seulement alors, la présence JE SUIS en votre être émettra le signal permettant que la relation amoureuse qui vous convient soit dans votre vie si tel est votre désir et si c’est là votre voie. Cette « union divine », cette flamme jumelle de votre cœur dont vous rêvez depuis si longtemps pourra se manifester dans votre vie uniquement par l’intervention ou la convocation de votre présence JE SUIS, ou Soi supérieur.

    Je l’ai déjà mentionné dans d’autres écrits, mais je le répète : à Telos, nous respectons notre nature divine au point que nul parmi nous n’accepterait jamais une relation amoureuse qui n’assouvirait pas totalement tous les plans de son être.

    Chez nous, dans les rapports sociaux, chacun est considéré comme l’égal de l’autre et nous rendons un hommage mutuel à notre nature divine et à nos voies spirituelles. Bien que votre société change peu à peu et que les femmes estiment que le potentiel féminin est de part égale dans la relation, trop d’entre elles tolèrent encore la domination, la maltraitance physique et verbale, la négligence, les atteintes à leur intégrité par l’énergie masculine, car elles croient que c’est là leur dû ou la norme. Même aux États-Unis, ces idées persistent toujours, et de façon encore plus marquées dans nombre d’autres pays où les femmes n’ont aucun droit. Vous savez à quoi je fais référence ; vous avez tous lu les journaux ou regardé les informations à la télévision.

    Dans toutes les sociétés évoluées, dont la nôtre, les hommes et les femmes reconnaissent qu’ils sont chacun un aspect de Dieu. La femme représente la mère divine et l’homme, le père divin. C’est pourquoi la sollicitude et le respect sont le fondement même du couple. Ceci ne veut pas dire que les partenaires doivent toujours être d’accord sur tout ; toutefois, si les désirs ou les points de vue ne convergent pas, chacun respecte l’opinion de l’autre et ils ne se querellent pas à ce sujet. Ils ne s’attachent pas à prouver qui a raison ou tort, et leur amour ne diminue pas à cause de leurs différends.

    Les couples passent ensemble autant de temps qu’ils le souhaitent ; ils ont tout le loisir de s’occuper l’un de l’autre, de s’aimer et d’exprimer leur appréciation mutuelle. Puisque nous ne travaillons que quatre heures par jour, cinq jours par semaine et que nous disposons du reste de la semaine à notre guise, nous avons tout le temps voulu pour passer du temps en couple à la maison ou dans des soirées ou des réunions artistiques au sein de notre communauté. Personne n’étant jamais pressé, chacun a donc le temps de s’occuper de l’autre de manière créative et de le combler de petites attentions, de tendresse et d’affection. Le désir et l’acte sexuel s’expriment comme ils le veulent, chaque fois dans un contexte merveilleux et serein.

    Les relations amoureuses à Telos ne sont pas sujettes aux difficultés matérielles qu’entraînent la survie et l’argent qui sont votre lot à la surface. Les rapports entre hommes et femmes ne comportent pas le degré de stress des vôtres ; il est donc plus facile de préserver l’harmonie et l’amour. En raison de notre amour, de notre conscience développée et de notre respect de la Terre, un apport incessant de vivres et de biens en provenance de l’univers comble tous nos besoins ; dans un avenir imminent, vous connaîtrez aussi une telle abondance.

    Nous n’avons pas à gagner l’argent pour payer le loyer, nourrir les enfants, régler les frais médicaux et nous ne sommes pas assujettis à de lourds impôts. Les commodités sont gratuites pour tous. La tyrannie disparaîtra de votre monde d’ici à dix ans, du moins nous l’espérons, et le stress que vous subissez globalement devrait diminuer considérablement.


    Les Liens Amoureux entre Jeunes Adultes et Adolescents

    Les relations expérimentales sont permises parmi les jeunes, car leurs hormones sont particulièrement actives et ils manifestent une urgence de s’aventurer dans ce domaine. Nous ne les contraignons pas à réprimer leurs désirs naturels. Quand ils atteignent l’âge de treize ou quatorze ans, nous les autorisons à expérimenter la sexualité entre eux - mais toujours sous la supervision des prêtres. Ces êtres d’une grande sagesse préparent notre jeunesse à se montrer mature et responsable en ce qui a trait aux relations sexuelles. On permet ensuite aux adolescents de faire par eux-mêmes l’expérience de ce qu’on leur a enseigné. Leur sexualité s’exprime toujours avec pure joie et délices. Tôt ou tard, leur besoin d’avoir plus d’un partenaire se tempère, jusqu’à ce que naisse le désir mûr d’un engagement. De ce fait, nos jeunes adultes à Telos sont libres d’expérimenter leur sexualité ; il s’agit d’un aspect du processus de croissance.

    Comme il est expliqué dans le premier livre, vient un temps où deux âmes destinées l’une à l’autre s’uniront - peu importe les raisons - afin de poursuivre un apprentissage spirituel ensemble, soit par affinité, soit par une forte attirance entre elles. Il s’agit généralement d’un engagement à évoluer davantage et non pas forcément à se lier l’un à l’autre en permanence. Lorsque deux âmes s’allient par les liens du mariage, chacune rend hommage à l’autre comme partie d’un tout divin ; ces relations amoureuses présentent rarement des tensions et sont susceptibles de se poursuivre des années durant, voire plusieurs siècles.

    Si, à un certain stade, les deux compagnons jugent leur expérience ensemble terminée, ils se séparent en toute amitié, avec beaucoup d’affection à la suite d’un accord mutuel. Ils se disent : « Je te remercie, chéri(e), de cette merveilleuse occasion qui m’a permis de grandir au sein d’une relation avec toi et de tout ce que nous avons appris en cours de route. Je te remercie de l’amour, de la tendresse et de l’affection que nous avons partagés, de la croissance spirituelle et de la sagesse que nous avons acquise conjointement. Restons amis tout le reste de notre vie, même si nos chemins se séparent et se dirigent vers notre prochaine expérience de vie et l’évolution de notre âme.»

    À Telos, les époux se montrent très tendres l’un envers l’autre. Et lorsque deux âmes sont très longtemps liées par un mariage et qu’elles sentent que leur expérience conjugale est inachevée, elles développent une affinité, même après des millénaires passés ensemble. Il s’agit généralement de flammes jumelles. Tôt ou tard, ces deux âmes adressent une requête auprès du Haut Concile lémurien pour obtenir l’autorisation de s’unir en un mariage sacré, en une union permanente. Une fois deux personnes ainsi liées, il n’y aura plus de séparation entre elles. Habituellement, elles ont passé beaucoup de temps en un mariage engagé, toujours dans une union basée purement sur l’amour source d’un contentement intégral et d’une délectation mutuelle. Les époux envisagent de demeurer ensemble à jamais ou jusqu’à ce qu’ils quittent notre société. Le mariage sacré n’autorise aucune séparation ; ce que vous nommez divorce n’est plus possible.

    La manière dont nous vivons la sexualité et l’acte sexuel est quelque peu différente de vos coutumes. Nos corps n’ayant pas la même densité physique que les vôtres, nous pouvons fusionner avec l’autre beaucoup plus profondément et intimement. Quand nous nous unissons par amour, nos corps physiques ainsi que tous nos chakras fusionnent. L’acte sexuel est à nos yeux une union avec le Divin ; tous nos chakras y participent, en alignement avec le cœur, ce qui engendre une expérience sublime. L’expression de notre sexualité exige que les flammes du cœur s’éveillent d’abord.

    Sur terre, seuls les deux premiers chakras s’activent lors de l’acte sexuel : ceux de la créativité et de la survie. Et si vous êtes véritablement amoureux, le chakra du cœur participera peut-être à son tour. À Telos, jamais nous ne nous livrerons à l’acte sexuel en l’absence d’un amour profond entre les deux amants ou dans le but d’obtenir quelque chose ou de manipuler l’autre.

    Étant donné notre degré d’évolution, un nombre plus grand de nos chakras est activé. Nous utilisons les douze principaux, pleinement ouverts, ainsi que leurs douze sous-chakras. Au total, notre sexualité fait appel à cent quarante-quatre chakras. Quand deux êtres partagent un amour si profond, ils fusionnent en tant qu’aspects féminin et masculin du Divin, et l’énergie de cette union se réverbère dans tout le système solaire rejoignant le Dieu père/mère. Les amants marquent ainsi leur gratitude pour cet amour et la chance de ne faire qu’Un. Cet acte devient un véritable amalgame de deux cœurs qui s’allient avec l’énergie du Créateur. Voilà comment nous percevons notre sexualité.

    Pratiques Sexuelles Déviées

    Nous avons observé les scénarios sexuels sur la planète, depuis les plus élevés aux plus vils niveaux de vibration, et nous vous incitons à prendre en considération les conséquences affectives néfastes qu’entraînent les rencontres sexuelles dépourvues d’amour. Dans certains pays, on procède encore à l’excision du clitoris des petites filles afin de s’assurer qu’à l’âge adulte celles-ci n’éprouveront jamais de plaisir sexuel -- l’aspect de la déesse en elles est ainsi intégralement bafoué. Les femmes de certaines sociétés sont privées de jouissance sexuelle par l’énergie masculine. Sans parler des êtres qui ont manipulé les configurations génétiques de votre planète en associant la sexualité à la reproduction.

    Laissez-moi ajouter qu’un grand nombre de femmes sur cette Terre ont rejeté leur sexualité et les énergies de la déesse en elles parce qu’elles ont été humiliées, maltraitées, utilisées, profanées, violées, réprimées ou avilies. Autrefois notamment, on a fait sentir aux femmes en général qu’elles avaient peu de valeur au-delà du simple objet sexuel ; elles étaient considérées comme un bien destiné à combler les besoins physiques et affectifs de l’homme. Le moment est venu pour les deux sexes de guérir ces blessures cruelles.

    Nous sommes totalement libres de jouir de notre sexualité, affranchis du fardeau ou de l’appréhension de ces grossesses non désirées que les femmes de la surface subissent depuis si longtemps. Chez nous, la reproduction n’est possible que lorsqu’une âme est conviée intentionnellement à venir évoluer dans notre communauté ; la gestation se produit alors sur le plan énergétique dans le corps subtil, tout en se manifestant sur le plan physique. Seuls les couples unis par le mariage sacré sont autorisés à donner naissance. Quand l’un d’entre eux décide d’avoir un enfant, il se rend au temple pour discuter de ses intentions avec le grand prêtre et adresser une requête en vue de se prévaloir de ce privilège. Seuls les couples qui ont atteint un haut degré de maturité spirituelle se qualifient quand il s’agit d’amener une âme à s’incarner. Ce principe s’applique à toutes les civilisations éclairées.

    Obtenir la permission d’introduire une âme nouvelle dans notre communauté est considéré comme une mission des plus nobles. Les futurs parents sont en contact direct avec un ou plusieurs candidats en provenance des royaumes de lumière. Une fois celui-ci choisi, plusieurs rencontres ont lieu sur les plans intérieurs entre l’âme à naître et les parents. Il faut de six mois à un an pour parachever les préparatifs de la conception. La voie spirituelle et les objectifs sont examinés minutieusement jusqu’à ce que tout soit fin prêt pour l’accomplissement de ce serment sacré.

    Dans notre société, il est impensable d’amener un être à s’incarner sans avoir d’abord terminé les préparatifs les plus complets et minutieux. Nous avons tout à fait conscience des répercussions de la naissance d’une nouvelle âme sur notre communauté, et nous accueillons cet événement avec joie.

    Une fois l’enfant conçu, au cours de la gestation de neuf Semaines, les futurs parents s’installent temporairement au temple pour se préparer pleinement à cette arrivée. Durant cette 'période, ils partagent un amour des plus purs en écoutant une musique qui élève leurs vibrations et ils s’abandonnent sublimement l’un à l’autre. Le grand prêtre du temple, quant à lui, rend hommage et accueille l’âme destinée à devenir un membre de notre communauté. Nos enfants sont tous pleinement désirés. Au cours de la gestation, l’âme perçoit tout l’amour qui l’attend dans sa nouvelle existence. Nos enfants naissent déjà un peu plus grands que les vôtres et se développent plus rapidement. Ils grandissent en sagesse et en connaissance. Bien qu’ils subissent quelques-unes des épreuves des enfants de la surface, notamment à la puberté, ils ont accès à maintes formes de soutien qui les amèneront à mûrir en traversant ces difficultés. Nous connaissons et respectons la voie individuelle de chacun de nos enfants ; tous sont assurés de recevoir l’attention qu’ils requièrent.

    Votre Évolution vers ce même État de Conscience


    Cet état de conscience approche, grâce à raffinement de la perception et à l’éveil de conscience. Ceux qui prennent connaissance de cette information en lisant ces lignes saisissent le sens et cherchent à adopter ce style de vie et à évoluer dans ce type de société éclairée. Ainsi, en vous alignant avec les principes de conscience supérieure, vous engendrez celle-ci, et elle évoluera. D’ici peu, un nombre croissant de gens s’ouvriront à cette connaissance que nous vous apportons, et à mesure qu’elle sera diffusée, vous verrez la situation changer rapidement. Vous savez bien que les intentions façonnent la réalité. Quand suffisamment de gens souhaiteront ce changement et se résoudront à créer une réalité nouvelle pour eux-mêmes et pour l’humanité, celle-ci surviendra, tout simplement. À l’heure actuelle, il est important que chacun d’entre vous devienne un ambassadeur de l’amour pour lui- même, l’humanité et la planète entière. Il est vital de partager au maximum, avec ceux qui vous entourent, les connaissances qui, à votre avis, ont amélioré votre vie. Il n’est plus temps de rester muets, ou murés dans votre cocon. Il faut que vous irradiiez l’amour, votre lumière et votre savoir vers tous ceux qui croisent votre route. Plus vous rayonnerez et ferez circuler ces révélations nouvelles, plus elles se développeront en vous et sur la Terre. Voilà comment procède l’évolution.

    Nous avons remarqué, parmi les gens de langue française qui ont lu notre premier livre, une importante transformation de conscience et une soif ardente d’un style de vie éclairé. Nous avons observé que les hommes et les femmes se respectent davantage. Chacun devra accepter sa nature divine et équilibrer ses polarités, qu’il soit dans un corps masculin ou féminin ; saisissez-vous ce point ? Quand vous êtes alignés sur vos polarités internes et que vous rencontrez quelqu’un qui est lui- même aligné, vos relations amoureuses sont beaucoup plus épanouies. La connaissance et l’information justes sont des aliments susceptibles d’apporter la transformation de l’âme. Quand les gens prennent conscience de ces concepts et leur ouvrent leur cœur, l’effet domino se propage à la conscience collective. Dès lors, vous constatez les progrès sur le plan de la conscience et du mode de vie que les gens de cette planète connaîtront d’ici à quelques années.

    Plus grand sera le nombre de gens qui assimileront cette information, plus rapides et importantes seront les ouvertures vers une conscience supérieure. Les concepts de principes divins demeurent encore au stade embryonnaire dans le cœur d’une minorité sur cette planète. En partageant vos découvertes avec ceux qui s’y intéressent, elles germeront et croîtront. Une fois qu’un nombre suffisant de gens aspireront à ces progrès de conscience, il sera impossible d’empêcher l’évolution, car l’énergie qui inonde la Terre à l’heure actuelle y est plus favorable que jamais. Il s’agit simplement, par des écrits et le partage, d’informer la population assoupie afin de mettre en lumière des vérités qui lui étaient voilées depuis longtemps.

  2. The Following User Says Thank You to godfried For This Useful Post:


 

 

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •